Le festival 2014

LE BILAN

0
Spectateurs total
0
Séances à Thônes
0
Spectateurs scolaire
0
Séance en dehors de Thônes

Le fil rouge

Dans un département autant marqué que la Haute-Savoie par l'histoire de la Résistance et l'année même du 70ème anniversaire de la Libération, votre démarche trouve pleinement son sens. Le cinéma est un art qui me semble particulièrement adapté pour faire vivre auprès d'un public large, comme vous vous proposez de le faire, tant le devoir de mémoire que les valeurs de liberté, d'égalité et de fraternité portées par la Résistance.
Aussi, je réponds favorablement à votre demande de parrainage pour ces 14èmes rencontres du film des résistances.

Georges-François Leclerc
Préfet de la Haute-Savoie

En cette année de commémoration du 70ème anniversaire de la Libération de la France et de la Haute-Savoie, une manifestation comme Les Rencontres du Film des Résistances est plus que jamais essentielle. Depuis maintenant 14 éditions, ce rendez-vous automnal conjugue au présent cinématographique le devoir de mémoire et l’éducation de tous à la citoyenneté.
Coordonné par le Foyer d’animation de Thônes et la Fédération des Œuvres Laïques, cet événement rayonne depuis Thônes et Cran-Gevrier à travers tout le Département de la Haute-Savoie, grâce aux salles associées de la MJC Novel, de l’Auditorium de Seynod, du Parnal à Thorens-Glières, de Cinétoiles à Cluses et du réseau itinérant CDPC/Ecran mobile.
A travers une programmation éclectique, qui s’adresse à tous les publics, scolaire, familial notamment, les Rencontres du Film des Résistances témoignent du besoin toujours vivace des cinéastes de s’inscrire dans l’Histoire et d’établir leurs résonances dans le monde d’aujourd’hui et de demain.
Cette 14ème édition présente également des œuvres qui s’interrogent sur le combat de demain : celui de la défense de l’environnement. D’un regard local, comme dans le documentaire Regards sur nos assiettes de Pierre Beccu, à un regard mondialisé comme celui de Wim Wenders et de Sebastião Salgado dans Le Sel de la Terre, la volonté de témoigner et de transmettre reste prégnante.
Cette année, de nouveau, le Musée départemental de la Résistance de Morette s’associe aux Rencontres du film des Résistances. Il est de notre responsabilité, aujourd’hui, de préserver les témoignages précieux de ceux qui ont résisté durant la Seconde guerre mondiale. Il est également de notre responsabilité de les transmettre : la programmation de séances quotidiennes, de documentaires de Bernard Favre, coproduits par la Cinémathèque des Pays de Savoie et de l’Ain, l’accès gratuit au Musée pour les spectateurs des Rencontres du Film des Résistances soulignent l’engagement commun du Département et des Rencontres.
Je vous souhaite de belles Rencontres cinématographiques en Haute-Savoie.

Christian Monteil
Président du Conseil Départemental de la Haute-Savoie

Du 9 au 18 novembre 2014, Thônes accueille la 14° édition des rencontres du film des résistances.
Ce festival s’inscrit dans un esprit de résistance, à l’image des terres sur lesquelles il a grandi. Il vise à promouvoir un cinéma engagé, rarement diffusé, et propose un nouveau regard sur le monde.
Au-delà du rappel de l’histoire, ce festival a pour objectif de sensibiliser tous les publics en favorisant le débat et les échanges et en cherchant à briser les idées reçues.
En impliquant fortement les élèves de nos écoles, en faisant appel à l’esprit critique de tous, à l’écoute des autres, au dialogue, ces rencontres visent à faire prendre conscience de la nécessité de développer un vivre ensemble basé sur des idéaux et les valeurs que sont notamment la liberté, l’égalité et la fraternité.
C’est par cette prise de conscience que nous pourrons mieux comprendre le monde dans lequel nous vivons, faire face aux évolutions de notre société, éviter le rejet des autres, respecter la dignité de chacun et ainsi espérer ne jamais avoir à revivre les drames de la Guerre.
Ce festival est un événement culturel important pour notre cité et pour notre région et je vous invite toutes et tous à largement participer à ces rencontres et projections.

Pierre Bibollet
Maire de Thônes

En s'inscrivant dans la fidélité à l'esprit et aux valeurs des Résistants installés dans nos montagnes de 1941 à 1944, les Rencontres du Film des Résistances nous donnent à voir et à entendre les combats de toute nature menés de par le monde pour défendre Justice et Liberté.
Moments d'émotion, de réflexion et d'ouverture à partir d' exemples divers de luttes sociales ou politiques, Les Rencontres du Film des Résistances permettent, au cours des projections ou lors des débats avec les réalisateurs ou acteurs, de mieux comprendre ces situations ou l'impasse conduit parfois de simples citoyens à se lever et s'organiser pour résister, à agir et reprendre espoir.
Par leur présence, les spectateurs et spectatrices expriment déjà une forme de solidarité à l'égard des victimes d'injustices .
Par notre soutien régulier aux Rencontres du Film des Résistances, nous, élus du territoire, voulons simplement contribuer à favoriser cette forme d'expression cinématographique nécessaire à une meilleure compréhension du monde.

Gérard Fournier
Président de la Communautés de Communes des Vallées de Thônes

Programmation

Conférences et expositions

EXODES

EXODES

Intervenant : SEBASTIAO SALGADO, PHOTOGRAPHE

60 photographies Noir et Blanc / Format 55x70 cm
« En 1993, Sebastiào Salgado a entrepris un projet de recherche photographique, pour raconter en images la grande saga de la "réorganisation de la famille humaine" en cette fin de siêcle. Des centaines de millions d'êtres humains ont rompu avec la stabilité millénaire de la fixation communautaire et sont en pleine "mouvance vers d'autres destinées ».
L'objet de cette enquête photographique, et sa large présentation au début de l'an 2000, donnent à voir ce phénomène, son étendue, sa diversité, ses origines.
Pour la première fois dans notre histoire, la majorité des hommes vit maintenant dans les villes, et le concept de frontière commence à disparaître avec le mélange des races.
Sebastiao Salgado nous livre un plaidoyer pour les populations déplacées et les accueillants. Il veut montrer leur dignité dans leur volonté d'insertion, leur courage dans leurs épreuves ; montrer qu'ils apportent leur esprit d'entreprise et la richesse de leurs différences; montrer, à travers l'exemple des migrations, qu'il faut fonder la famille de toute l'espèce humaine sur la solidarité et le partage.
Pendant six ans passés à parcourir quarante pays, Sebastiào Salgado a travaillé parmi ces fugitifs sur les routes, dans les camps ou les taudis des grandes villes. Nombre d'entre eux traversaient alors les pires moments de leur vie. Ils étaient effrayés, mal à l'aise et humiliés. Pourtant, ils ont accepté de se laisser prendre en photo souhaitant que leur détresse soit connue du monde.
(Maison Européenne de la Photographie - Septembre 2000)
Pourquoi on aime : Les photographies présentées montrent les moments tragiques, dramatiques et héroïques de vies individuelles. Ensemble, ces images racontent aussi l’histoire de notre temps. Elles n’offrent pas de réponses, mais elles posent au moins une question : dans notre avancée vers le futur ne laissons-nous pas en arrière une grande partie du genre humain ?
Nous sommes tous concernés par le fossé qui s’élargit de plus en plus entre les pauvres et les riches par la croissance démographique, par la mécanisation de l’agriculture, par la destruction de l’environnement et par le fanatisme exploité à des fins politiques.
Sebastiao SALGADO, né au Brésil en 1944, est économiste de formation. Ses débuts en photographie datent de 1973 avec un reportage sur la famine au Niger. Il travaille alors dans toute l'Amérique du Sud, en Afrique et. en Asie. En 1975, il intègre l'agence Gamma , et en 1979, l'agence Magnum. En 1994, il crée avec Lélia Wanick Salgado, l'agence Amazonas images, consacrée exclusivement à son travail.
Foyer d'Animation de Thônes
du 10 au 28 novembre
du lundi au vendredi
9h/12h et 14h/19h

Débat

Débat

Intervenant : Confédération Paysanne

La Confédération Paysanne animera un débat autour du film Regard sur nos assiettes, le dimanche 16 novembre à 18h à la Salle des Fêtes de Thônes.

Rencontre Réalisateur

Rencontre Réalisateur

Intervenant : Pierre BECCU

Pierre BECCU sera notre invité aux séances du film Regard sur nos assiettes, le mercredi 12 novembre à 14h au Cinéma Edelweiss et à 18h à la salle des Fêtes de Thônes et le jeudi 20 novembre à 20h à Marignier.

Rencontre Réalisateur

Rencontre Réalisateur

Intervenant : Damien OUNOURI

Damien OUNOURI sera notre invité aux séances du film Fidaï, le jeudi 13 novembre à 18h au Cinéma Edelweiss et à 20h30 à La Turbine, le vendredi 14 novembre à 13h45 au Cinéma Edelweiss et le samedi 15 novembre à 21h au PARNAL.

Débat

Débat

Intervenant : Secours populaire

Le Secours populaire animera un débat autour du film Se Battre, le mardi 18 novembre à 18h au Cinéma Edelweiss.

Rencontre Réalisateur

Intervenant : Bernard Favre

Bernard Favre sera notre invité pour un Café Histoire à partir du film Cette lumière n'est pas celle du soleil, le dimanche 16 novembre à 15h au musée de Morette. Il sera notre invité aux séances du film Cette lumière n'est pas celle du soleil, le samedi 15 novembre à 18h au Parnal, le dimanche 16 novembre à 20h30 à la Turbine , le lundi 17 novembre à 20h30 à Cluses, le mardi 18 novembre à 15h au Musée de Morette et à 20h30 à Saint Genix sur Guiers.

Rencontre Réalisatrice

Rencontre Réalisatrice

Intervenant : Eugénie Dumont

Eugénie Dumont sera notre invité aux séances du film Héritage Fight, le lundi 17 novembre de à 14h et à 18h au Cnéma Edlweiss et à 20h30 au Parnal.

Présence réalisateur

Présence réalisateur

Intervenant : Christophe COTTERET

Christophe COTTERET sera notre invité aux séances du film Ddémocratie Année Zéro, le Mardi 11 Novembre à 18h30 à La Turbine et à 20h30 au Cinéma EdelWeiss.

Rencontre Réalisateur

Rencontre Réalisateur

Intervenant : Mehran TAMADON

Mehran TAMADON sera notre invité aux séances du film Iranien, le samedi 15 novembre à 15h au Cinéma Edelweiss et à 18h à La Turbine.

Rencontres

Rencontres

Intervenant : Foyer d'Animation et de Loisirs

Tous les soirs après la séance de 20h30, un échange pourra avoir lieu dans la salle du Cinéma Edelweiss, qui se poursuivra sous la yourte, Rue des Portiques, autour d'une soupe conviviale.

Tous droits réservés 2017 - Foyer d'Animation et de Loisirs Site réalisé avec par globuleWEB