Rencontres précédentes

LES ORIGINES DU FESTIVAL

Si l'idée première est bien le devoir de mémoire à l'égard des générations, qui hier ont su « résiste » pour sauvegarder notre liberté d'être, de penser et de vivre.

Il nous semble important de poursuivre cet esprit de résistance aujourd'hui et notamment auprès des générations actuelles.

Au vu des conflits qui secouent la planète en ce début de millénaire, il nous parait donc primordial de signaler toutes les différentes formes de résistance développées lors de ce Festival ; celles-ci portent en elles l'espoir de voir un jour, les hommes et les femmes accéder à leur tour à un monde où les mots Guerre, Conflit, Haine, Racisme seront remplacés pour Paix, Démocratie, Fraternité.

Nous voulons parier que les films, les expositions, les conférences, les échanges qui vont se dérouler durant cette manifestation continueront à perpétuer l'esprit des résistances sans lesquelles nul espoir n'est possible.

Dans le cadre des actions d'Education Populaire, le premier festival a eu lieu à Thônes en 2001, à l'initiative du Foyer d'Animation et de Loisirs et de la FOL 74.

Depuis, chaque année, les partenaires et le public nous rejoignent, de plus en plus nombreux.
En plus d'une programmation de films, des expositions, des conférences et des rencontres avec des réalisateurs sont organisées pour encore plus d'enrichissement.

PROJET PEDAGOGIQUE

1

Pourquoi un festival ?
Une volonté de proposer une réflexion sur les Résistances au sens large, en complément du « Travail de mémoire » lié à la 2e guerre mondiale, vers une dimension nouvelle et actuelle.

2

Pourquoi à Thônes ?
Thônes s'imposait comme ville, symbole de résistance, avec sa place toute particulière dans l'Histoire liée :
- à Marguerite Frichelet, et aux habitants de Thônes, qui se sont soulevés contre le gouvernement révolutionnaire de la France à qui ils reprochaient de mener début 1793 une politique antireligieuse, de conscription et de réquisitions, détruisant ainsi les espérances nourries et les garanties données lors de l'incorporation de la Savoie à la France.
- aux combats des Glières contre l'occupation allemande de la dernière guerre.
A l'origine, le Foyer d'Animation de la ville et la F.O.L. ont lancé l'idée de créer le Festival du Film des Résistances en 2001, soutenus par la suite par le Préfet, le Cinéma Edelweiss, l'Association des Glières, l'Office du Tourisme, la Mairie, la Communauté de communes, le Conseil Général, les Amis du Val de Thônes…

3

Vers quels objectifs ?
- Des mots-clés sur lesquels s'appuyer selon le projet d'établissement
- Solidarité
- Responsabilité citoyenne
- Tolérance et respect des différences
- Regard critique et vigilant sur la société
- S'ouvrir à d'autres cultures, d'autres problèmes
- Apprendre à penser par soi-même
- Utiliser différents supports (film, dessin animé, graphisme...)
- Droits de l'Homme et Droits de l'Enfant

4

Pour quelles résistances ?
En France et ailleurs, d'hier et d'aujourd'hui, par les femmes, les hommes et les enfants, résistances politiques, armées, économiques, sociales…

5

Par quels moyens ?
Des films, des conférences, des expositions… fixes ou itinérantes, d'archives ou d'actualité, inédits…
Un moment unique d'échanges et de réflexion, par la vision engagée des cinéastes et/ou artistes sur notre monde, selon leur point de vue et leur mode d'expression : des productions réalistes ou imaginaires, expérimentales…

Tous droits réservés 2017 - Foyer d'Animation et de Loisirs Site réalisé avec par globuleWEB