Nos invités 2021

Pascal CRÉPIN

La voix du rève

  • Présent le Samedi 6 novembre à 20h au cinéma Edelweiss à Thônes
  • Dimanche 7 novembre à 14h à
    Morette / musée de la Résistance.

Pascal Crépin, retraité de la CMCAS (Activités sociales
du personnel de l’énergie) de Picardie, est président
de l’association Mine de rien. Il a réalisé plusieurs
documentaires dont Invisibles (2015) qui donne la
parole aux dizaines de bénévoles qui apportent, au
quotidien, leur soutien aux personnes réfugiées et
migrantes de Calais.

 

Julien MASSON

Yallah ! plus haut que le Mont Blanc

  • Lundi 8 novembre à 20h30 au cinéma Edelweiss à Thônes,
  • Mardi 9 novembre à 20h30 au
    cinéma La Turbine à Cran-Gevrier.

Julien Masson est né en 1986. Bien que basé en Savoie d’où il est originaire, il travaille beaucoup à l’étranger. En 2016, il a présenté aux Rencontres Résistances Mémoire en Marche, sur les traces des tirailleurs sénégalais. Il codirige depuis 2017, la structure Les ouvriers de l’image, qui mène des projets pédagogiques, artistiques et socioculturels.

 

Hélène BALLIS

En route pour le milliard

  • Mercredi 10 novembre à 20h30
    au cinéma Edelweiss à Thônes
  • Jeudi 11 novembre à 16h au
    cinéma La Turbine à Cran-Gevrier
    et à 20h30 à St-Genix sur Guiers.

Hélène Ballis commence à s’intéresser au cinéma documentaire au cours de ses études de géographie,
cette discipline lui permettant de documenter ses recherches. Elle décide de poursuivre dans cette voie et se spécialise dans le montage. Elle passe 3 ans au sein de Cinédoc Films à Annecy. Aujourd’hui, elle travaille en tant que monteuse et productrice, notamment avec Dieudo Hamadi dont elle a monté les deux derniers films : Kinshasa Makambo et En route pour le milliard.

 

Voir la fiche du film

Gilles PERRET

Debout les femmes!

  • Jeudi 11 novembre à 20h30
    au cinéma Edelweiss à Thônes.

 

Gilles Perret est né en 1968 et réside à Mieussy, en Haute-Savoie. La plupart de ses films sont ancrés dans la réalité de ce pays qui est le sien, les Alpes. Partir du local pour raconter le global. C’est ce regard singulier qui a fait le succès de films comme Ma Mondialisation (2006), Walter, retour en résistance (2009), De mémoires d’ouvriers (2012), Les Jours Heureux (2014), La Sociale (2016)... Une rencontre entre Gilles Perret et François Ruffin devenait inévitable. Elle a commencé en 2019, avec J’veux du soleil, elle a continué en 2020 avec Debout les femmes !

 

Mathilde SYRE

Champs de Luttes, Semeurs d'Utopie

  • Vendredi 12 novembre à 18h au cinéma Le Rabelais et à 20h30 au cinéma Edelweiss à Thônes.

Mathilde Syre, née en 1980, réalise des documentaires d’auteurs pour la télévision ou le cinéma. Pour elle, le documentaire est plus qu’un simple rendu informatif, c’est un acte de création qui pose un regard singulier sur le monde qui nous entoure. Parallèlement à son travail de réalisatrice, elle intervient pour l’Association Achromat dans des ateliers de réalisation vidéo.

 

Manuela FRÉSIL

Le bon grain et l'ivraie

  • Dimanche 14 novembre à 18h au cinéma Edelweiss à Thônes,
  • Lundi 15 novembre à 20h30 au
    cinéma La Turbine à Cran-Gevrier.

Manuela Frésil avait déjà été remarquée pour le documentaire qu’elle avait consacré en 2013 aux conditions de travail dans un abattoir industriel, Entrée du personnel.

 

Federico FERRONE

Il Varco

  • Lundi 15 novembre à 20h30 au cinéma Edelweiss à Thônes
  • Mardi 16 novembre à 20h30 au
    cinéma La Turbine à Cran-Gevrier, en partenariat avec La Cinémathèque des Pays de Savoie et de l’Ain.

Federico Ferrone, né en 1981 à Florence, est diplômé en Histoire de l’université de Bologne, et maître ès carrières internationales de l’Institut d’études politiques de Paris. En 2004, il est réalisateur adjoint pour la sériede documentaires Histoires en Méditerranée

 

Tous droits réservés 2017 - Foyer d'Animation et de Loisirs Site réalisé avec par globuleWEB